Littérature scientifique
  • Audition

Quand les souvenirs deviennent flous, la musique : une bouée de sauvetage ?

-

“La musique est la langue des émotions”, E.Kant. Peut être l’avez déjà remarqué, il est parfois plus facile de communiquer ses émotions par une musique que par des mots. Et ce constat est d’autant plus vrai que la communication verbale devient difficile, par exemple suite à une démence comme la maladie d’Alzheimer. Dans une revue récente, des chercheurs cherchent à comprendre pourquoi la mémoire de la musique semble être conservée chez les patients Alzheimer alors même qu’ils présentent un déclin cognitif avancé. Cette revue s'intéresse aux différentes formes de mémoire musicale et à son intérêt pour la réhabilitation des patients.

Publication d'origine : Groussard M, Chan TG, Coppalle R, Platel H. Preservation of Musical Memory Throughout the Progression of Alzheimer's Disease? Toward a Reconciliation of Theoretical, Clinical, and Neuroimaging Evidence. J Alzheimers Dis. 2019;68(3):857-883. doi: 10.3233/JAD-180474. PMID: 30883343.

thumbnail

D'où vient cet article ?

Cet article provient de la Happyneuron Academy, un espace personnalisé de Ressources, de Formations et de Partage d'expérience dédié aux orthophonistes !

thumbnail

Peut-être avez-vous vu passer cette vidéo touchante de Marta C.Gonzalez, une ancienne danseuse étoile atteinte de la maladie d’Alzheimer. Dans cette vidéo, on voit cette femme écouter le “Lac des Cygnes” et s’animer alors pour se mettre à reproduire la chorégraphie qu’elle effectuait pas loin de 45 ans plus tôt . Un miracle ? Un fait étonnant ? Pas tant que ça ! Il n’est pas rare de voir des personnes atteintes de démence avec de sévères déficits cognitifs capables de jouer un morceau de musique au piano ou de chanter une mélodie familière. C’est à partir de ces observations que l’intérêt pour la musique s’est développé dans le domaine de la recherche sur la maladie d’Alzheimer.

Dans une récente revue de littérature, des chercheurs tentent de comprendre la spécificité de la mémoire musicale et son lien avec les patients Alzheimer.



Pour déterminer dans quelle mesure la mémoire musicale peut être préservée dans la maladie d’Alzheimer, il convient tout d’abord de comprendre les différents niveaux de mémoire musicale. La mémoire peut être à court-terme ou bien à long-terme, c’est d’ailleurs cette dernière qui est généralement conservée dans le cadre de la maladie d’Alzheimer. 


Avant qu’une mélodie soit mise en mémoire à long-terme, celle-ci doit être perçue et catégorisée comme de la musique, un processus qui passe par la mémoire de travail auditive. Plusieurs mémoires sont ensuite mises en place suivant le type de musique, sa localisation dans l’espace et le temps, sa relation avec celui qui l’entend…

cadenas

Cet article est réservé aux abonnés Happyneuron

Pour lire les 80% restants, abonnez vous !

ACCÈS GRATUIT

logo
  • check

    Accès illimité dans le temps à Happyneuron

  • check

    Possibilité de s'inscrire à n'importe quelle formation

  • check

    Accès aux articles ouverts à tous

  • cross disabled

    Accès aux contenus premium

JE M'INSCRIS GRATUITEMENT

En savoir plus

EN DEVENANT Abonné

premium
  • check white

    Accès illimité dans le temps à Happyneuron

  • check white

    Possibilité de s'inscrire à n'importe quelle formation

  • check white

    Accès aux articles ouverts à tous

  • check white

    Accès aux contenus premium

Je m'abonne

Réservé uniquement
aux orthophonistes.

Cet article vous intéresse ?
Allez plus loin et découvrez nos suggestions sur ce thème.