Littérature scientifique
  • Troubles neurocognitifs/acquis
  • -
  • Audition
  • -
  • Langage oral
  • -
  • Adulte

Les troubles de l’audition centrale : cas de la surdité verbale et sa remédiation

-

Les troubles de l’audition centrale apparaissent fréquemment à la suite d’une lésion cérébrale. Ils sont variés et peuvent affecter la perception et la compréhension des sons verbaux ou non-verbaux. Dans le cas particulier de la surdité verbale, les patients se retrouvent incapables de comprendre les mots parlés, alors qu’ils n’ont aucun déficit au niveau de l’audition périphérique. Dans cet article, Tessier et ses collaborateurs s’intéressent au cas d’une patiente souffrant de surdité verbale à la suite d’un AVC. Ils proposent une thérapie basée sur la reconnaissance et la discrimination de phonèmes pour remédier à ce trouble. De plus, ils proposent d’utiliser une approche basée sur la minimisation des erreurs faites par la patiente pour améliorer la remédiation et l’apprentissage.

Publication d'origine : Tessier C, Weill-Chounlamountry A, Michelot N, Pradat-Diehl P. Rehabilitation of word deafness due to auditory analysis disorder. Brain Inj. 2007 Oct;21(11):1165-74. doi: 10.1080/02699050701559186. PMID: 17852097. Fillingham JK, Hodgson C, Sage K, Lambon Ralph MA. The application of errorless learning to aphasic disorders: A review of theory and practice. Neuropsychol Rehabil. 2003 Jul;13(3):337-63. doi: 10.1080/09602010343000020. PMID: 21854317. Fillingham JK, Sage K, Lambon Ralph MA. The treatment of anomia using errorless learning. Neuropsychol Rehabil. 2006 Apr;16(2):129-54. doi: 10.1080/09602010443000254. PMID: 16565031.

thumbnail

D'où vient cet article ?

Cet article provient de la Happyneuron Academy, un espace personnalisé de Ressources, de Formations et de Partage d'expérience dédié aux orthophonistes !

thumbnail

A la suite d’une lésion cérébrale, de nombreux troubles de l’audition centrale peuvent intervenir et causer des déficits sévères au quotidien. Dans le cas de la surdité verbale, les personnes cérébrolésées deviennent incapables de comprendre les mots parlés alors qu’elles n’ont par ailleurs aucun problème d’audition périphérique. Ce déficit est généralement accompagné d’autres troubles de l’audition centrale tels que l’agnosie auditive ou l’aphasie.

 

D’un point de vue cognitif, la compréhension des mots repose sur trois processus successifs d’analyse auditive (cf. schéma ci-après) : l’identification de sons de la parole associée à la discrimination et la reconnaissance de phonèmes, l’identification de mots familiers et la reconnaissance sémantique pour une compréhension du sens des mots. A chacun de ces processus peut être associée une forme de surdité verbale : déficit au niveau lexical, déficit au niveau des mots familiers, ou déficit sémantique. Ainsi, un déficit de bas niveau tel qu’un problème de reconnaissance et d’identification des phonèmes pourrait influencer tout le processus de compréhension verbale et causer la surdité verbale.

Malgré l’évident caractère handicapant de la surdité verbale, très peu d’études ont été faites sur sa remédiation. 


S'appuyant sur des résultats antérieurs de patients atteints de surdité centrale, les auteurs suggèrent d’utiliser une remédiation utilisant la reconnaissance et la discrimination de phonèmes. De récents travaux (voir Fillingham et al., 2003, 2006 pour une revue) avec des patients aphasiques sur …

Accéder à la suite de l'article

Une connexion à l'Happyneuron Academy est nécessaire

thumbnail

Découvrez l'Happyneuron Academy !

Profitez d'une multitude de contenus scientifiques, de formations et d'échanges professionnels

  • Des contenus professionnels et validés par des orthophonistes
  • Une sélection de formations animées par des experts et s'adaptant à tous les rythmes et toutes les disponibilités
  • Un espace d'échange réservé aux orthophonistes pour aborder des problématiques concrètes de la profession
  • En savoir plus

Cet article vous intéresse ?
Allez plus loin et découvrez nos suggestions sur ce thème.